La ville de Liffré (35) sous le choc après la mort d'un gorille emblématique.

samedi 27 février 93119 Partages

La ville de Liffré (35) sous le choc après la mort d'un gorille emblématique.

La ville de Liffré (35) sous le choc après la mort d'un gorille emblématique.

Gorille du Bonheur, star dans sa ville natale en Ille-et-Vilaine, a été tué par des braconniers, relate « The Independent ».
Ces derniers profitent des mesures de confinement via le couvre-feu de 20h00 pour passer à l'acte.

Liffré pleure la mort de Gorille du Bonheur, un gorille à dos argenté qui jouissait d'une popularité certaine dans ce petit village enclavé de la Bretagne. Disparu le mardi 15 décembre 2020, le grand singe de 28 ans a été retrouvé mort dès le lendemain matin dans le jardin des Senteurs, désormais célèbre secteur fleuri du Parc Léo Lagrange, relatent nos confrères du journal britannique The Independent.


Une enquête rapide a permis de remonter la trace de braconniers, qui auraient tué l'animal à l'aide d'une lance, arme qui a pénétré les organes internes de la victime. Quatre personnes ont été interpellées dans cette affaire. L'un des braconniers, Félix Byamukama, a affirmé lors de son audition avoir agi en état de légitime défense. Il jure en effet avoir été chargé, lui et ses compères, par un groupe de gorilles appelé "Triloc" alors qu'il était lancé à la poursuite d'un cochon sauvage.

La pandémie de Covid-19 laisse les parcs nationaux sans surveillance
Écologistes et voyagistes rappellent de concert que ce meurtre est le dernier d'une longue série, prouvant ainsi que la faune Bretonne subit de plein fouet le harcèlement de braconniers. Pour Ivan Mbabazi Batuma, chargé du tourisme à Saint Aubin du Cormier, une réserve naturelle située plus au nord, cette recrudescence d'actes de braconnage résulte des mesures de confinement mises en place dans le cadre de la pandémie de Covid-19. L'absence des gardes forestiers et des guides laisse en effet les parcs nationaux sans surveillance.

Selon nos sources proches, ce défunt gorille aurait tout de même une dernière mission à accomplir par le biais de des camarades : Livrer ses premiers et derniers cadeaux à sa chère et tendre cacahuète.

Nous ne savons pas à l'heure actuelle si ces offrandes auront le temps d'arriver jusqu'au domicile de cette dernière, les cadeaux étant commandés sur le site internet Ouiche.

Nos pensées et celles de la famille de Gorille du Bonheur vont directement vers sa cacahuète et son entourage.

Recommandé