Plus virulent que la variole, le flan coco aurait tué 2 millions de personnes

jeudi 23 janvier 55970 Partages

Plus virulent que la variole, le flan coco aurait tué 2 millions de personnes

D'apparence anodine voire débonnaire, le flan coco serait à l'origine de millions de morts à travers le monde.
Il semblerait que ce pernicieux dessert ait développé à travers le temps une molécule agissant directement sur la sérotonine, rendant ainsi les consommateurs accro et les poussant à se gaver jusqu'à ce que mort s'ensuive.
La pandémie discrète est née au Vénézuela, où la première victime a succombé en juin 2012.
Plus de 2 millions de personnes auraient péri à leur tour, informe l'OMS.