Greffe d'organes: Ouverture de fermes de porcs OGM ou usines à organes

mardi 21 janvier 55724 Partages

Greffe d'organes: Ouverture de fermes de porcs OGM ou usines à organes

Des usines à organes vont ouvrir prochainement en Bretagne, pour y élever des porcs OGM destinés à la fourniture d'organes. Pour parer à la pénurie d'organes, l'UE vient d'autoriser l'ouverture de ces fermes spéciales qui n'élèveront que des porcs OGM dans un premier temps.

Ces porcs seront génétiquement modifiés pour être compatibles avec l'être humain, en cas de transplantation d'organes. Les porcs donneurs seront élevés dans ces fermes médicalisées, et classés par compatibilité de rhésus sanguin.

D'autres animaux pourraient bientôt être élevés de cette façon. En effet, les porcs sont les animaux les plus proches de l'hommes en terme de compatibilité. Les rats pourraient servir également à fournir des cartilages.

Ils sont utilisés déjà pour faire pousser des oreilles humaines sur leur dos, ou des nez. Avec l'ouverture de ces fermes, ils pourraient être élevés par milliers, pour éventuellement l'exportation.