Quand la maison Rothschild sponsorise Emmanuel Macron....et "sa double vie "

jeudi 13 août 9279 Partages

Quand la maison Rothschild sponsorise Emmanuel Macron....et

Il semble donc que le financement du mouvement de la torpille du PS ne provienne pas uniquement des 20 000 petits donateurs aux dons inférieurs à 5 000 euros. Personne n’ignore plus en France que le jeune prodige de la Banque Rothschild, propulsé par Attali dans les allées du pouvoir, participant activement à l’écriture du programme économique du candidat Hollande en 2011, est le représentant de l’oligarchie. Un VRP plus présentable que le sanguin Manuel Valls, qui a fait du sarkozysme de gauche avec 10 ans de retard. De plus, son mano a mano avec Dieudonné a contribué à désacraliser la fonction de Premier ministre. Non pas que l’humoriste génial soit indigne de respect, mais parce que le second de l’État qui fait une fixation pathologique sur un individu pacifique et talentueux, ce qui a été politiquement meurtrier. Avoir suivi à la lettre les admonestations du CRIF, qui dirige idéologiquement, politiquement et juridiquement la France, c’est perdre tout appui populaire.

Mariage, rumeur, amitiés mondaines: Trois choses que l'on apprend sur les Macron en lisant «Les Macron»
Xavier Niel, l'entremetteur et patron de free se targue à brigitte " "Assume! Tu es belle"
il est évident que "l achat médiatique " au sujet des rumeurs concernant sa liaison avec matthieu gallet , pdg de radio france ,avait toute son évidence ;
closer.fr et tant d autres magazines populaires sous l influence Rothschild avaient tous les intérèts a ne pas divulguer les nuits mondaines de cette haute volée dans un célèbre et chic restaurant parisien ....appartenant à brigitte macron qui n est en faite , une amie proche d ' Emmanuel Macron et d une certaine julie gayet......
monsieur hollande dans tout cela ? un président certe , mais également " je n'ai rien vu mais j ai tout entendu "
normal nous dira le chef de rang de cette "maison aux secrets " parisienne qui a préféré faire son come back aux états unis !!!
ne nous détrompons pas cette supercherie risque de pas concorder avec une éventuelle élection d un mécanisme bien huilé et rodé incarné par ce jeune et séduisant banquier........
une indépendance médiatique rare de nos jours pour donner les informations pour un candidat en marche inversée .


Recommandé