Il pleut bergère au lieu d'être sur Facebook rentre tes blancs moutons.

mardi 01 décembre 62730 Partages

Il pleut bergère au lieu d'être sur Facebook rentre tes blancs moutons.

Une fois encore les réseaux sociaux sont la cause d'un dérapage dans l'activité économique de notre pays.
Malgré les vigilances pluie et inondation, une bergère n'a pas rentré ses moutons et leurs laine s'en est trouvé mouillée à quelques heures de la tonte trop occupée qu'elle était sur Facebook .
Tous les candidats à la présidentielle s'en sont émus promettant de prendre en compte la taxe sur "les moutons non rentrés " si ils étaient élus. Tous sauf un (ou plutôt une ) Marine Le Pen qui, considérant que les moutons étaient chez eux ils faisaient bien ce qu'ils voulaient.
Jean Luc Mélenchon a proposé de régler le problème avec des hologrammes de moutons et François Fillon a précisé qu'il n'avait jamais employé de moutons.
Les autres candidats sont pour l'heure retirés dans leur QG de campagne et préparent eux aussi une communication sur le sujet.


Recommandé