Le Médecin du Pas-de-Calais encore sous le choc

lundi 26 octobre 33701 Partages

Le Médecin du Pas-de-Calais encore sous le choc

C'est une après-midi paisible où l'équipe de "La Voix des Cons", a décidé de rendre visite au médecin le plus diplômé du Pas-de-Calais, après le cambriolage terrible qui a eu lieu chez lui. Les journalistes ont tenté de frapper à sa porte, en attendant une réponse de sa part. Mais, personne. Ils tentèrent alors tout de même de réessayer une deuxième fois mais toujours pareil. Ils décident donc par la meilleure solution de défoncer sa porte en lançant Sophius dessus. La porte s'ouvre. "C'est le moment ou jamais de rentrer pour découvrir les lieux" a affirmé DieuDesOcéaneBoullier, journaliste Hongrois du journal. Il avait raison, car ce qui allait arriver est à couper le souffle. La maison était délabrée, remplis de débris de murs moisis et de cadres GIFI récents, cette fois ci avec son poisson rouge en photo, mort d'un pet solide rappelons-le. La maison puait la merde moisie. Les murs étaient infiltrés d'asticots baveux et dégoûtants. C'était l'enfer dans cette barraque de meeerde. Quelques journalistes sont tombés dans les pommes. Mais moi je suis resté. J'ai donc pu accéder à la chambre de Dr Thuillier. La porte était verrouillée. Je l'ai donc facilement défoncé aussi vite. Mais je ne pensais pas voir ceci. Je l'ai découvert alors à poil, avec une courgette poilu dans la bouche (l'étiquette indique qu'elle était périmée de 1999) mais on s'en fous, et une photo de Sophius en papier Canson format A4 était dans sa raie. Il était en levrette dans son lit, et il regardait par la fenêtre son arbre fétiche qu'il admire depuis 1789 selon la légende de Eddy Malou. Il était remplis de poils noirs dégueulasses, et ses tétons pendaient (sa b*te aussi mais chut). Il finit par me regarder et il sorta "Et qui, mwa?" J'ai eu peur et j'ai couru jusqu'à me prendre sa porte d'entrée en fer argentée calibre 134. Il me poursuit et. (cette fin est malheureusement triste, je suis son collège, il meurt étouffer d'une fellation douce selon les médecins, c'est violent, c'est fini, bye).


Recommandé