Catastrophes naturelles en Bretagne

vendredi 28 février 42991 Partages

C'est une nouvelle sans pareille qui vient de nous parvenir de Bretagne.

En cette fin après-midi, les sismographes de Brest et Quimper ont ressentis de fortes secousses dont l'épicentre aurait été localisé au large de la Pointe Saint-Mathieu dans le Finistère (29) et ayant provoqué un mini raz de marées faisant plusieurs victimes.

En effet, un séisme de magnitude 7,8, la plus forte jamais enregistrée en France, a provoqué d'énormes destructions sur toute la côte du département.
Les effets du séisme ont été ressentis jusqu'à Laval et Angers.

L'ampleur des dégâts sont tels que le Premier Ministre, Manuel Valls et la Ministre des affaires sociales, Marisol Touraine ont déclarés l'état de catastrophe naturelle sur tout le département.

De nombreuses habitations ont été démolies par la secousses d'une part, et sur tout le littoral, c'est une vagues de 6 mètres de hauteurs qui a déferlée sur plusieurs kilomètres de terres.

Aucune répliques n'a encore été ressenties mais il est demandé à la population de bien rester à l'abri.

De plus, le Ministre de la Défense, Jean-Yves le Drian, a fait savoir dans un communiqué de presse, que la zone militaire de l'Ile Longue, où sont entreposés les sous-marin nucléaires de l'Armée, ainsi que tout l'arsenal nucléaire du pays, a été sérieusement endommagée. Aucun détail supplémentaire n'a été donné, mais nos confrères de Ouest-France et du Télégramme qui sont sur place, nous feront parvenir au plus vite de plus amples informations.