Thierry Henry de retour en France ?

jeudi 23 janvier 13536 Partages

Thierry Henry de retour en France ?

Depuis son départ de l'AS Monaco en 1999, Thierry Henry n'a plus foulé les pelouses du championnat de France. À 37 ans, les choses pourraient bientôt changer.

En fin de contrat avec les New-York Red Bulls à la fin de l'année 2014, l'attaquant Français, qui souhaitait se donner un temps de réflexion sur une éventuelle retraite, aurait décidé de relever un dernier défi dans le championnat qui l'a lancé.

L'ancien international tricolores (123 sélections, 51 buts) aurait même déjà quelques touches. Le club de ses débuts, l'AS Monaco, en perte de vitesse dans son secteur offensif avec notamment la perte de Falcao se serait renseigné sur une éventuelle arrivée. D'autres pistes moins sérieuses sont évoqué du côté de Bordeaux et de Lille, mais avec la bonne forme actuelle des Girondins et la qualification européenne de Lille, les deux clubs ne souhaiteraient pas bouger leurs effectifs. Il est de toute façon peu probable que Thierry Henry accepte de rejoindre ces deux clubs.

La piste la plus sérieuse serait celle qui le mènerait à l'Olympique Lyonnais. En manque cruel d'attaquant (hormis Alexandre Lacazette) l'OL en aurait fait une priorité : "Nous avons pris contact avec Thierry et il semble intéressé par le projet ... Nous souhaitons faire de lui un emblème autour de notre futur stade il nous donnerais une portée internationale ... Il est suivis dans le monde entier et il redonnerait un coup de fouet à notre réputation et à notre marketing ... C'est un pari qui peut être risqué sur le plan salarial mais avec les ventes de maillots et les retombés sponsoring et stade derrière nous devrions tirer un bénéfice de l'opération" à annoncé Jean-Michel Aulas avant de préciser que "rien n'est actée pour le moment". L'entraîneur Hubert Fournier n'a pas souhaité s'exprimer sur ce dossier mais ce dernier réclamant un attaquant d'expérience depuis le début de la saison ne serait certainement pas contre l'arrivée d'un joueur capable de former la jeune attaque Lyonnaise.

Enfin, selon nos informations ce dernier défi porterait sur un contrat d'un an (deux an maximum en fonction du projet) et un pré-contrat avec Arsenal serait déjà pratiquement signé pour pouvoir ensuite intégré le staff technique des Gunners.